Home > Service Volontaire Européen (SVE)

Service Volontaire Européen (SVE)

Ce programme Erasmus + s’inscrit dans l’action clef 1 : Projets de mobilité pour jeunes gens.

 

Le Service Volontaire Européen s’appuie sur trois principes fondamentaux :

D’une part, cette action permet aux jeunes de vivre une expérience privilégiée durant 2 à 12 mois : découverte d’une autre culture, préparation à l’insertion dans la vie active, apprentissage d’une langue étrangère.

D’autre part, c’est une aide pour les associations et collectivités pour le développement local d’activités non lucratives.

Le Service volontaire européen est basé sur un partenariat à trois :

  • le/la jeune
  • une structure d’envoi et
  • une structure d’accueil

Si vous avez entre 17 et 30 ans, et résidez légalement dans un pays participant au programme et si vous êtes motivé(e)s pour découvrir un autre pays, une autre culture et pour être utile aux autres vous pouvez participer au SVE. Il faut mentionner qu’aucun critère de formation ou de diplôme n’est requis.

 

Ce que vous pouvez faire dans le SVE

Vous effectuerez des activités d’intérêt général, dans des organisations à but non lucratif ou des collectivités territoriales, dans différents domaines : social, culturel, patrimoine, environnement, etc.

Les activités doivent être utiles à la communauté d’accueil, liées au développement local, à la solidarité. Elles sont à but non lucratif et non rémunérées. Elles doivent également vous permettre d’acquérir des compétences sociales, techniques, personnelles et ne doivent en aucun cas remplacer celles d’un salarié.

 

Ce que vous ne pouvez pas faire dans le SVE

Le Service Volontaire Européen n’est ni un emploi rémunéré, ni un stage, ni une formation, ni un emploi-jeune, ni un séjour linguistique.

Vous ne pouvez pas en même temps suivre des études universitaires.

Vous ne pouvez pas en même temps occuper un emploi rémunéré à temps partiel.

 

Dans quels pays pouvez-vous partir ?

 Les Etats membres de l’Union européenne, les pays de l’Espace économique européen, les pays partenaires.

 

Quelle durée ?

Service Volontaire Européen de long terme : 2 à 12 mois

 

Quelle aide financière ?

Le SVE est presque entièrement gratuit pour les volontaires. Les volontaires ne sont nullement obligés d’adhérer à l’organisation d’envoi ou d’accueil.

Le programme prend en charge, en fonction d’un forfait préétablie les coûts du voyage du volontaire, de son domicile au lieu d’accueil.

Les organisations d’accueil doivent quant à elles, assurer aux volontaires le logement, la nourriture, les transports locaux, la formation linguistique et la formation technique éventuelle. Elles reçoivent pour cela une somme forfaitaire de la Commission Européenne, proportionnelle à la durée du SVE.

Les volontaires reçoivent de l’argent de poche. Ils bénéficient pour leur protection sociale d’une assurance de groupe contractée directement par la Commission européenne, couvrant maladie, accident, frais liés à une grossesse, décès, invalidité, rapatriement et responsabilité civile (du volontaire, de l’organisation d’accueil et d’envoi).

 

Procédure:

Pour partir en SVE, il vous faut d’abord contacter une organisation d’envoi.

Les volontaires s’adressent à une organisation d’envoi qui les aide à construire leur projet et leur donne accès à une base de données dans laquelle ils peuvent choisir leur projet d’accueil à l’étranger.

Les volontaires effectuent une formation avant leur départ, organisée par les organisations d’envoi en collaboration avec l’Agence nationale. Les organisations d’envoi préparent avec les volontaires leur voyage et règlent les formalités d’assurance. L’organisation d’envoi reste un recours pour le volontaire pendant son séjour et à son retour.

Les organisations d’accueil pourvoient aux besoins et à l’encadrement des volontaires : logement, nourriture, transport locaux, formation linguistique et formation technique éventuelle et leur versent leur argent de poche.

Le volontaire participe à 3 formations au SVE, deux avant son départ (formation de départ et formation “Ech?! – Fräiwëlleg?!”),  et une à son arrivée dans le pays d’accueil. Un regroupement d’évaluation a lieu à mi-parcours.

 

A la fin du  SVE, les organisations d’envoi, d’accueil et le volontaire rendent un rapport final.

Cette base de données est accessible à tout le monde. Notez bien le numéro de référence (Hei ref) des projets qui vous intéressent – c’est la clé d’accès aux projets.

Il faut ensuite contacter une organisation d’envoi, comme p.ex. le

Centre national d’Information pour Jeunes

87, route de Thionville

L-2611 Luxembourg

Tél. 26 29 32 19 / email :  eurodesk@cij.lu

 

  • Votre CV, la lettre de motivation et le formulaire (disponible sur le site volontaires.lu/jeune/sve/documents ) constitueront votre dossier de candidature qui sera envoyé aux projets trouvés afin qu’ils puissent faire leur sélection avec le plus d’informations possibles.

 

Quel délai pour partir ?

Plusieurs mois sont nécessaires entre le premier contact avec une organisation d’envoi et l’élaboration avec celle-ci de votre demande de subvention pour un projet précis.

De plus, les organisations d’envoi et d’accueil doivent respecter un calendrier précis pour déposer la demande de subvention.

 

Pour les pays membres du programme : 3 dates limites de dépôt des dossiers

  • Début février pour les projets débutant en mai de l’année en cours;
  • Fin avril pour les projets débutant en août de l’année en cours;
  • Début octobre pour les projets débutant en janvier de l’année suivante.

 

Le délai peut donc atteindre 5 à 6 mois avant votre départ effectif.

 

Liens intéressants :