Stages de formation à la traduction au Parlement européen

Le Parlement européen offre aux candidats qui sont déjà titulaires, avant la date limite de dépôt de l’acte de candidature, d’un diplôme de fin d’études secondaires correspondant au niveau d’entrée à l’université ou qui ont suivi des études supérieures ou techniques équivalentes à ce niveau, la possibilité de faire des stages de formation à la traduction.
 

 

Tout candidat à un stage de formation à la traduction doit :

  • Avoir la nationalité d’un État membre de l’Union européenne ou d’un pays candidat
  • Avoir 18 ans à la date de début du stage
  • Maîtriser parfaitement une des langues officielles de l’UE ou de la langue officielle d’un pays candidat et avoir une bonne connaissance de deux autres de ces langues
  • Ne pas avoir bénéficié d’un stage rémunéré ou d’un engagement salarié de plus de quatre semaines consécutives auprès d’une institution européenne

 

Informations pratiques :

  • Lieu du stage : Luxembourg
  • Durée du stage : De 1 à 3 mois, avec possibilité de prolongation, à titre exceptionnel, pour une durée maximale de 3 mois
  • Rémunération : 307,20 € par mois

 

Début des prochains stages

 Candidatures

– 1er janvier
– 1er avril
– 1er juillet
– 1er octobre

15 juin – 15 août (minuit)
15 septembre – 15 novembre (minuit)
15 décembre – 15 février (minuit)
15 mars – 15 mai (minuit)

Nous vous conseillons de ne pas attendre le dernier jour pour soumettre votre candidature, afin d’éviter la saturation du système sous l’effet du nombre élevé de candidatures.

Avant de postuler, merci de lire attentivement les règles internes relatives aux stages de traduction.

Plus d’informations