Friday, June 22, 2018
Home > Partir à l'étranger-Guide > Corps européen de solidarité

Corps européen de solidarité

Le Corps européen de solidarité est la nouvelle initiative de l’Union européenne qui crée des opportunités pour les jeunes de se porter volontaire ou de travailler dans des projets dans leur propre pays ou à l’étranger qui profitent aux communautés et aux personnes autour de l’Europe.

La Commission met actuellement en place deux types de placement de jeunes dans le cadre du corps européen de solidarité. à des projets de volontariat, afin d’exercer des activités à plein temps et non rémunérées, grâce à l’octroi d’une subvention; ou

  • à des projets professionnels, offrant la possibilité de trouver un emploi, un stage ou un apprentissage dans de nombreux secteurs.

Quels types d’activités seront couverts par le corps?

Un large éventail d’activités, telles que l’éducation, les soins de santé, l’intégration sociale, l’aide à la fourniture de denrées alimentaires, la construction d’abris, l’accueil, l’aide et l’intégration des migrants et des réfugiés, la protection de l’environnement ou la prévention de catastrophes naturelles seront couverts.

Conditions

Les jeunes de 18 à 30 ans peuvent participer, pendant une durée de 2 à 12 mois:

  • Dans le cadre du volet professionnel, les jeunes intéressés doivent être citoyens de l’UE, de la Norvège ou de l’Islande.
  • Pour ce qui est du volet volontariat, les jeunes peuvent s’inscrire, au cours de la première phase du corps européen de solidarité, s’ils résident légalement dans l’UE ou en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, en Turquie ou dans l’ancienne République yougoslave de Macédoine, ou s’ils ont la nationalité d’un de ces pays.

Les participants peuvent-ils choisir l’organisation pour laquelle ils travailleront?

Une fois les participants inscrits, les organisations pourront trouver leur profil lorsqu’elles rechercheront des candidats pour des projets de solidarité. Les participants sont libres de refuser toute offre faite par une organisation.

 

Quelle est la rémunération ?

Cela dépend de la mission dans laquelle vous vous engagez. Si c’est un volontariat, il y  a une indemnité qui couvre uniquement les frais de transports, de logement et de nourriture qui dépend du pays dans lequel se situe la mission.

En ce qui concerne les activités professionnelles (emploi, stage ou apprentissage), un contrat de travail sera établi et une participation financière aux frais de déplacement (voyage et hébergement pour un entretien, indemnité de déménagement et indemnité de retour) sera versée. En outre, une contribution aux frais de reconnaissance des qualifications pourrait être versée, dans le cas où ces dernières seraient nécessaires à l’occupation d’un emploi dans un autre pays de l’UE.

 

https://europa.eu/youth/SOLIDARity_fr